blefaroplastia

Blépharoplastie

En quoi consiste, docteur, la blépharoplastie?
C’est la procédure de chirurgie à travers laquelle l’excès de graisse et de peau des paupières supérieures et inférieures sont extraites. Cette procédure est utilisée pour traiter la paupière tombante et pour «les poches sous les yeux».

Comment vieillissent les paupières?
Les paupières sont la première surface de la face qui subit le vieillissement. Sur cette partie du corps, nous avons la peau plus mince de l’ensemble du visage, avec peu de soutien musculaire sur la graisse  de l’œil. En plus,  cette partie est très sensible aux changements externes (tels que la fatigue, le manque de sommeil, le tabagisme, le stress, etc.). Le vieillissement des œils  se manifeste différemment dans chaque personne. On peut montrer comme un affaissement des sourcils, l’apparition de l’excès de peau sur les paupières supérieures, les rides, pattes d’oie, les yeux enfoncés et les fameuses « poches » dans les paupières inférieures.

Pouvez-vous améliorer les effroyables pattes d’oie et les rides avec cette intervention?
Non. L’amélioration est produite dans l’expression du regard, qui adopte un air plus jeune et détendu. Mais d’autres interventions ou traitements sont requis pour faire disparaître les rides ou les sourcils tombants. En générale, pour enlever les rides  il est très effectif d’utiliser le laser «resurfacing» et les injections de Botox. En ce qui concerne les cernes, qui sont produites par un manque de graisse qui produit l’effondrement des paupières et leur donne même une couleur plus foncée. Il est très efficace le remplissage des paupières par la propre graisse du patient (lipofilling) ou bien un repositionnement plus haut de la graisse des joues, qui tombe avec le pas du temps; la technique pour atténuer cet effet est appelé blépharoplastie avec lifting malaire. Par rapport au affaissement des sourcils (ou sourcils tombants, la meilleur solution est le  étirement (ou lifting) frontale.

Comment est la chirurgie des paupières?
Au cours des cinq dernières années, il y a eu une révolution dans la chirurgie des paupières, grâce au développement de plusieurs techniques spécifiques pour des problèmes concrets, tels que les poches, les cernes, les pattes d’oie et l’affaissement de la peau des paupières. Il y a aussi de nouvelles techniques pour la «occidentalisation » des yeux orientaux ou pour obtenir des yeux en amande. À tout cela il faut ajouter l’introduction de la chirurgie au laser,  fondamentale pour obtenir un maximum de résultats dans ces interventions et aussi pour minimiser l’hématome post-opératoire d’une telle chirurgie, même dans de nombreux cas, ces hématomes ne sont pas présents et permettant aux patients une plus rapide integration aux activités habituelles.

Est-ce que la procédure est réalisée sous anesthésie locale?
Oui. En général, c’est une procédure simple qui peut être réalisée sous l’anesthésie locale et sédation. Seulement dans les cas dans lesquels on réalise au même temps plusieurs interventions il sera nécessaire de recourir à une anesthésie générale dans la clinique, si le patient le désire.

Y at-il des cicatrices?
Il s’agit d’une des meilleures parties de l’organisme pour la guérison. Les cicatrices de la paupière restent entre la rainure de ce dernier et celle de la paupière inferieur, juste en dessous des onglets. Au bout de trois mois, les cicatrices sont presque imperceptibles.

Quand puis-je commencer une vie normale?
Au bout de vingt-quatre heures. Pour les personnes qui travaillent face au public, il peut être necessaire à cause de l’hématome, un congé de cinq à huit jours. Aussi inclure les recommandations médicales suivantes pour le post-opératoire: dans les vingt-quatre heures après l’intervention, il convient que les patients appliquent du froid sur les zones traitées pour réduire l’inflammation. Ne pas réaliser des activités aquatiques  jusqu’à ce que les points aient été enlevés.  Les premiers jours après la chirurgie il est conseillé de porter des lunettes noires en raison des ecchymoses et à cause de l’enflure (bien que cette recommandation n’est as nécessaire, parce que tout le monde le fait). Au lieu de cela, vous pouvez lire, regarder la télévision et voyager le lendemain après la chirurgie.

À quel âge cette intervention est-elle recommandée?
Quand le problème appairait, même s’il est généralement pratiquée de trente-cinq à quarante ans. Cependant, dans certains cas, l’héritage familial peut causer des «poches», même quand les patients sont jeunes.

Les hommes ont également recours à cette intervention ou elle est exclusivement pour les femmes?
Les hommes se tournent vers ce type d’intervention chaque fois plus fréquemment, à en raison de l’inesthétique que les poches provoquent. Chez les hommes, la technique la plus fréquente est celle de la « blépharoplastie transconjonctival»  grâce à laquelle les poches sont eliminées de la conjonctive de l’œil sans devoir réaliser une incision cutanée.

Est-ce que l’on atteint des résultats durables avec la blépharoplastie?
L’élimination des poches est normalement une procédure générale et définitive, sauf dans des cas comme blépharochalasis héréditaire congénitale, qui consiste en une paupière supérieure tombante (Il est nécessaire de couper la peau tous les cinq ou dix ans).